WELlog expamle: logging with Javascript
 
Un vaste sujet dont les maîtres mots sont, nous semble-t-il, adaptabilité et maîtrise.


.     LA PREPARATION DU SUPPORT     .

Celle-ci est primordiale à la pérennité et à la qualité plastique de l'œuvre, elle découle de choix déterminés tant par des nécessités techniques que des options artistiques.

Nous parlerons, dans ce domaine de "systèmes de peintures", chaque étape étant étudiée et adaptée pour avoir un ensemble cohérent, chaque couche favorisant l'accrochage au support des couches suivantes, y incluse la partie artistique et éventuellement le vernis final.

Ce système est décidé en fonction du mur envisagé (état général, format, type et cohérence des matériaux existants, etc...) et du type d'œuvre à reproduire.

Néanmoins on peut considérer qu'habituellement, sur mur cimenté ( cas le plus fréquent ), il se compose des étapes suivantes :





.     LA REALISATION DE L'ŒUVRE     .

L'ensemble du processus doit être étudié avant le début de la réalisation, sur base du projet et prendre en compte tout les paramètres de réalisation. Chaque niveau doit être adapté en fonction des étapes suivantes, tout en ayant pleinement conscience des objectifs artistiques finaux.

Ceci comprend tant les techniques d'agrandissement, que la mise en œuvre peinture.

Il faut à ce stade avoir bien conscience du fossé énorme existant entre un projet et sa réalisation:

  • format
  • support
  • conditions de travail
  • matériaux et outils
  • technique(s) utilisée(s) au projet et transposition
  • etc.…

Ce processus est d'autant plus pointu quant il s'agit de réaliser une œuvre pour un artiste extérieur à l'asbl Art Mural, puisqu'il s'agit à ce moment de respecter au maximum sa façon de travailler et de l'adapter au format et aux matériaux de réalisation: ceci nécessite de comprendre comment fonctionne son œuvre et comment il utilise ses propres techniques au niveau du projet.





.     LES TECHNIQUES D'AGRANDISSEMENTS     .

Il est possible de les catégoriser, mais il nous arrive fréquemment de travailler à partir de plusieurs techniques "mixées" en fonction des nécessités.






.     LES TECHNIQUES DE PEINTURE     .

Les œuvres sont réalisées en acryliques satinées, donnant les meilleurs résultats en terme de stabilité pigmentaires et de résistance aux agents polluants tout en garantissant une respiration des supports.

Les techniques artistiques quant à elles sont multiples et conditionnées elles aussi au type de projet.

Quant il s'agit d'une création de l'équipe, celles-ci sont déjà étudiées en parallèle à la création du projet, quant il s'agit d'œuvres à participation, on y inclut, à ce même stade les possibilités d'interventions extérieures en fonction du public participant.

Par contre dans un travail de réalisation à partir de l'œuvre d'un artiste extérieur, après étude de son projet, toute la subtilité et la complexité est de trouver les processus picturaux qui permettront d'obtenir au final une facture artistique similaire avec des matériaux et à un format qui ne permettent pas une approche technique identique.

Cas particulier : oeuvre de F. Schuiten . Ce pignon a été réalisé suivant la technique du sgraffite (fréquemment utilisée en Art Nouveau). Le support est enduit d'une couche de ciment synthétique teinté au noir de fumée recouvert d'un couche de ciment blanc (ou gris clair)  de 3 mm d'épaisseur dans lequel est gravé le trait du dessin en faisant réapparaître en creux le cimentage noir.
 
 
 
Google-Vertaling-Frans-in-Nederlandse
Google-Translation-French-in-English
Techniques

Rechercher sur www.art-mural.eu:

This free script provided by
JavaScript Kit

 
Sgrafitte, gravage du dessin terminé avant mise en peinture
Sgrafitte terminé


Entoilage fibre de verre
Colors
Colors