BD en ville

29/11/2013 0 By georges
BD en ville

Recenser tout ce qui existe en Belgique concernant la BD dans les villes (fresques, etc.)

764 lecteurs pour cet article.

Le site BD en Ville, apparu très récemment, en 2012, a pour but de recenser tout ce qui existe en Belgique concernant la BD dans les villes, qu’elles soient wallonnes, flamandes ou bruxelloises. Il est vrai qu’à l’origine ça ne concernait que les fresques réalisées à Bruxelles et dans son agglomération et s’est étendu à tout le pays par la suite. Comme vous l’aurez compris, ce site contient une grande partie des réalisations des murs BD réalisés par l’asbl art Mural. Petite suggestion à Guy Detienne, le promoteur de ce site, pourquoi ne pas dépasser nos frontières et aller voir ailleurs aussi et notamment le plus proche par exemple les fresques BD d’Angoulême!

BD en Ville

Faites un petit tour sur le site de la BD en ville.

Le site actuel est une nouvelle version (nouveau design) remise à jour très récemment et régulièrement.

Il y a 3 façons de le visiter:

  1. Par BD (ordre alphabétique)
  2. Par commune
  3. Par carte géographique

Le site actuellement (m-à-j le 12/050/2018) recense 175 fresques, 41 statues et 102 plaques de rue BD, soit près de 2.000 photos. Mais me direz-vous, qu’est-ce qu’une « plaque de rue BD« ?

Hé bien lisez la suite pour le savoir!

C’est Philippe Decloux, à l’époque en 2006 et en 2007, échevin du tourisme à la Ville de Bruxelles, qui a donné à 84 rues du centre de Bruxelles un second nom. Ce nom est celui d’un personnage de bande dessinée.

Par exemple, la rue des Riches Claires renommée ‘rue Caroline Baldwin‘ du nom du personnage principal de la série du même nom créé par André Taymans.

La plaque ‘Rue des Riches Claires’ et la plaque ‘Rue Caroline Baldwin’.

Trompe-l'oeil et Fresques murales

Cliquez sur le lien suivant puis sur le menu ‘Rues’ pour accéder à la bonne page http://www.bd-en-ville.be

Ce n’est pas par hasard si j’ai choisi la rue des Riches Claires comme exemple, c’est parce que cette rue est aussi la rue de la Bibliothèque des Riches Claires de la ville de Bruxelles et c’est dans cette bibliothèque, dans les années 80 que je me rendais au moins 2 fois par semaine pour y emprunter des livres sur l’art, des romans et bien sûr des bandes-dessinées, d’où mon plaisir de la voir ainsi renommée ‘rue Caroline Baldwin’.

Et comme le dit Guy Detienne en bas de chaque page de son site « Bonne balade« .

Vous pouvez également visiter un autre de ses sites et en même temps, une autre de ses passions, ‘Les sentinelles des mers‘ un des autres noms que l’on donne au phares.


764 lecteurs pour cet article.
(Visité 387 fois, 1 visites aujourd'hui)